Toujours dans l'attente du verdict pour la deuxième patte, nous avons entamé un rasage complet du chien.

Beaucoup plus par double nécessité que par plaisir.

Tout d'abord, une grosse partie de l'arrière train avait été rasée pour l'opération, ce qui entraîne un delta de... allez... quinze centimètres de longueur.

Ensuite, parce que ne pouvant que très peu bouger avant et après l'opération, plusieurs semaines se sont écoulées sans que nous puissions le brosser. Notre chien est devenu un NOEUD géant. Déjà qu'il a du mal avec le brossage, autant vous dire que dénouer tout ça n'aurait été une partie de plaisir pour personne.

Alors hop, une paire de ciseaux, une tondeuse et c'est parti.

Oui bin... pas si "hop" que ça !!!!! La tondeuse ne passe pas partout sinon ça serait trop simple, et puis il y a des zones vachement plus difficiles que d'autres. La tête, le bas des pattes par exemple. Mais bon. Avec beaucoup de patience, ça avance gentiment.

Entre temps, les fils ont été retirés, et le vétérinaire a pu constater une première bonne nouvelle pour la récupération parce que notre toutou se déplace bien.

Puis la seconde radio a été effectuée (re anesthésie générale, tout ça). La patte opérée récupère bien, la seconde n'a pas évolué. Il semble qu'Eden va pouvoir faire rebelotte. Nous attendons l'avis du chirurgien.